En savoir plus sur l’acupuncture, les endorphines et la sérotonine

Combinaison de la médecine chinoise ancienne et de la médecine occidentale moderne, l’acupuncture est principalement utilisée pour soulager la douleur par l’insertion de petites aiguilles dans des zones spécifiques du corps. Estimant que la médecine chinoise rétablit l’équilibre du qi (énergie) dans le corps, les médecins occidentaux ont expliqué les résultats positifs de l’acupuncture par de nombreux systèmes de l’organisme, notamment les systèmes nerveux, digestif et circulatoire. Dans un monde où les médicaments sont légion, cette technique est proposée comme traitement alternatif ou complémentaire pour un large éventail de problèmes.

Comment fonctionne l’acupuncture

La procédure

L’objectif principal de l’acupuncture est de stimuler les points du corps qui contiennent des nerfs, des muscles et des tissus conjonctifs sensibles. Ces points, également connus sous le nom d’acupoints, sont déterminés par un médecin en fonction des symptômes et des zones de douleur du patient. Le médecin insère ensuite une aiguille très fine et solide dans la peau au niveau de chaque point d’acuponcture, tandis que le patient est allongé et détendu. Souvent, les patients ne sentent pas ces insertions et sont rarement mal à l’aise lorsqu’on les retire. Les aiguilles peuvent rester insérées pendant 10 à 20 minutes, et le médecin peut provoquer une stimulation supplémentaire en déplaçant légèrement les aiguilles pendant qu’elles sont en place. Dans certains cas, une stimulation supplémentaire, comme des impulsions électriques ou de la chaleur, est appliquée pour augmenter l’effet.

Utilisations

L’acupuncture a une longue histoire dans le traitement de divers types de douleurs, mais il a également été démontré qu’elle pouvait aider à traiter d’autres maladies et même des troubles psychologiques :

  • Douleurs au bas du dos
  • douleurs cervicales
  • Dépression
  • Anxiété
  • Migraines
  • Vomissements et nausées
  • Insomnie
  • Problèmes de digestion
  • Arthrose
  • Menstruations et problèmes de ménopause
  • Douleurs dentaires
  • Tension artérielle élevée ou basse

Même les problèmes quotidiens tels que le stress et la faiblesse du système immunitaire peuvent bénéficier de visites chez un acupuncteur. Les patients qui reçoivent régulièrement des séances d’acupuncture peuvent faire état d’une augmentation de leur niveau d’énergie et d’une diminution de leur fréquence de maladie.

Un remède plus naturel : endorphines et sérotonine

L’acupuncture vise à stimuler les processus naturels d’autoguérison de l’organisme. Selon l’emplacement du point d’acupuncture, certains systèmes réagissent à l’insertion de l’aiguille et peuvent induire des réponses neurologiques et physiologiques.

Cela peut inclure la libération d’endorphines, un groupe de peptides opioïdes et d’hormones provenant de l’hypophyse, qui sont le résultat direct des sentiments de douleur ou de stress. Ces endorphines agissent comme des inhibiteurs naturels de la douleur, à l’instar de la morphine, mais sans le risque de dépendance. Il se peut que l’acupuncture à stimulation électrique parvienne mieux que d’autres formes à libérer les endorphines du système nerveux central.

Il a également été démontré que la sérotonine est libérée en réaction à l’acupuncture. La sérotonine est un neurotransmetteur généralement associé au bonheur, bien que ses fonctions s’étendent à un éventail beaucoup plus large, notamment la gestion des humeurs, du comportement social, de l’appétit, du sommeil et des stimuli sexuels. La sérotonine est souvent utilisée pour contrer la dépression, et l’acupuncture peut être efficace pour aider les antidépresseurs.

Conclusion

La popularité de l’acupuncture a augmenté de manière significative au cours des dernières décennies, ce qui la rend plus facile d’accès et couverte par davantage de polices d’assurance. Que vous ayez essayé des produits pharmaceutiques dans le passé qui n’ont pas réussi à traiter votre douleur ou que vous recherchiez simplement une option plus naturelle et alternative à votre maladie, c’est une technique qui mérite d’être explorée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.