Effets secondaires de l’huile d’onagre

L’OEAP peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux comme des nausées, des vomissements, des flatulences, des diarrhées et des ballonnements.

Des maux de tête ont également été signalés chez les personnes prenant de l’EPO. Elle peut précipiter les symptômes de crises partielles complexes non diagnostiquées et doit être utilisée, le cas échéant, avec une extrême prudence chez les personnes ayant des antécédents de troubles épileptiques ou celles qui prennent des médicaments qui abaissent le seuil des crises, comme les phénothiazines aliphatiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.